Qu'est-ce que le talent

Le talent, c’est quoi exactement ?

Le web Larousse, définit le talent comme étant « une aptitude particulière à faire quelque chose ». Une définition brève et somme toute, au final, aussi vague qu’un océan… Donc, creusons. Qu’est-ce qui se cache derrière cette notion d’« aptitude particulière » ? Le talent, c’est quoi exactement ? 

Définition du dictionnaire des internets

Poursuivons la lecture du Larousse car la version digitale du grand dictionnaire ne s’arrête pas là. Il nous propose ensuite un deuxième niveau de définition, symboliquement plus fort, qui traduit le talent comme étant une «capacité, un don remarquable dans le domaine artistique, littéraire ».

Certainement. Oui, oui, oui…

Le talentueux v.s la masse

Lorsque l’on entend le mot « talent », on imagine un être extraordinaire qui, de par sa sensibilité extrême, a pu s’élever au-dessus de la masse. Il se distingue par ses visions visionnaires, mélancoliques, satiriques – ou que sais-je encore- du monde qui l’entoure.

Ce qu’il produit est beau. Mais, surtout, « naturel ». Et oui, le talentueux est né comme ça. Pour rappel, la signification du mot « don » : disposition, qualité de quelqu’un, que l’on considère comme innée. Donc, un matin, on se réveille, on chausse ses pantoufles couin-couin, et là, BAM ! Flash mediumnique entre la chambre et la cuisine… Paf ! Une toile blanche, une boite de cure-dents, un dentifrice mentholé, pif-pouf-ta-tinN ! Une œuvre d’art se crée alors que vraiment jamais, Ô grand jamais, on n’avait soupçonné que ce don sommeillait dans le dedans de nous-même. Garcimore tour de magie ! Hi-hi-hi, la pitieuh souriche.

MAIS, bon. La vraie magie n’étant pas de ce monde, poursuivons.

Définition dans le dictionnaire de mamie

Nouvelle recherche dans un vieux dictionnaire de grand-mère, édition de 1949. Il est en deux volumes, avec quelques illustrations en couleurs, les pages ont été jaunis par le temps. Il sent bon le grenier. Et, tonton dico ne déçoit pas et affirme :

-« Le talent, ma chère, c’est une aptitude naturelle ou une faculté acquise. »

Ahem… Le talent ne se résumerait donc pas qu’à un « don ». Il pourrait aussi s’apprendre ? J’en frissonne et continue de parcourir le paragraphe qui se conclut par une citation de La Fontaine :

« Ne forçons point notre talent

Nous ne ferions rien avec grâce »

Tout et son contraire… Vieux salaud de tonton dico !

Définition subjective dans le dictionnaire de la vie

Pour comprendre exactement ce qu’est le talent et comment on l’attrape, interrogeons les gens. Eh oui, « les gens ». Pour la faire courte, les propos rapportés tournent autour de :

-« Le travail d’un artiste est parfois jugé médiocre par certains et encensé par d’autres sans qu’on ne sache vraiment pourquoi. »

Ou :

– « Une peinture avec 3 carrés noirs sur fond gris (rien de plus) peut être glorifiée par le milieu quand elle reste artistiquement inaccessible au plus grand nombre. »

Bande d’incultes, quoi !

 

Petite aparté microscopique sur feus les artistes qui ont passé leur vie à courir après la reconnaissance sans jamais l’obtenir. En tous les cas, pas de leur vivant. C’est une fois mort que l’artiste maudit voit, depuis son caveau 6 pieds sous terre,  son « talent » devenir incontestable. The « consécration ».

Une question de timing ? Cet artiste sans le sou cloîtré dans sa pauvre chambre de bonne miteuse était, pour son époque, trop, pas assez… Pas en phase, quoi.

Mais au final, un talent a-t-il vraiment besoin d’être reconnu pour exister ?

Bien-sûr que non, mais un peu quand-même, avouons-le. J’invite à lire Martin Eden, de Jack London pour s’immerger totalement dans cette notion du talent, fluctuante et absolument indomptable. Le talent peut être totalement ignoré même par la personne aimée. Triste histoire.

 

En dernière option, je tente une définition made in myself (c’est dire tout le poids)

  • Avoir du talent (nom masculin, avec pluriel possible pour les plus chanceux) :

=> avoir une prédisposition dans un sujet, le travailler avec passion et acharnement pour atteindre une certaine forme de réalisation (comprendre, à minima : être content de soi). A ne surtout pas confondre avec l’expression « être touché par la grâce » (gros gros gros sujet, à aborder dans un autre article barbant ou un livre, voilà, carrément, bim !).

Il faut du courage pour avoir du talent.” Georg Brandes

 

Pour approfondir le sujet, une vidéo nantaise qui détaille la combinaison de 4 facteurs apparemment essentiels à la construction d’un talent

LE TALENT POUR TOUS ! LE TALENT POUR TOUS ! LE TALENT POUR TOUS !