Pourquoi c’est cool d’isoler une maison avec des champignons ?

Isolant performant 100% écologique et biodégradable, le champignon, ou plus précisément le mycélium, peut devenir le matériau phare des maisons green de demain. Alors, plutôt que de mettre des champignons dans votre assiette, pourquoi pas les intégrer à l’isolation de votre maison ?

L’isolation avec du mycélium, une technique déroutement simple

L’idée ne date pas d’hier et elle nous vient directement des Etats-Unis. C’est en 2010 que 2 jeunes chercheurs de 24 ans ont découvert les propriétés isolantes des champignons. De là, ils ont décidé d’en faire un isolant 100 % naturel et respectueux de l’environnement, le Greensulate®. Clap, clap !

Le procédé de fabrication est simple et s’appuie sur les propriétés liantes de la partie filamenteuse du champignon, appelée mycélium ou blanc de champignon. On place des résidus organiques et sous-produits agricoles dans un moule, on mélange avec du mycélium. On ferme, on laisse mijoter une semaine environ en attendant que le champignon étende ses ramifications… Magie, on obtient un panneau léger, compact et bien isolant.

Crédit photo : Stephanie AGNES

L’isolation avec des champignons, un développement timide en France…

Et pourtant, comparé aux anciens isolants polluants (styromousse) ou même les isolants « bio » (ouate de cellulose par exemple) qui doivent quoi qu’il arrive être traités pour être mis en forme , le Greensulate a tout du bon élève 100 % écolo. De plus, ces panneaux isolants en champignons sont aussi recyclables, non allergènes, ignifuges et même pas chers…

Alors, on signe où ?

En savoir plus :

L'isolation en champignon : le mycelium

Habitat écolo high-tech : la maison en champignons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *